Accéder au contenu principal
Débat du jour

Le chemin choisi par le Royaume-Uni pourrait-il mener à un isolement pas si splendide ?

Audio 29:30
Les Britannitques célèbrent la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le 31 janvier 2020 à 23 heures, heure locale.
Les Britannitques célèbrent la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le 31 janvier 2020 à 23 heures, heure locale. REUTERS/Simon Dawson

Un nouvel élan, une accélération, du punch. On peut choisir l'image que l'on veut, mais ce qui est sûr c'est que la négociation sur la future relation commerciale entre le Royaume-Uni et l'Union européenne ne donne pour l'instant pas grand-chose.

Publicité

Et que si l'on veut éviter une absence d'accord à la fin de l'année, les prochaines semaines vont être décisives. Au-delà des postures, chacun a besoin d'un accord sur les sujets qui sont posent problème. Un échec pourrait coûter cher aux protagonistes, surtout après la crise économique née de la pandémie de Covid-19. Le chemin choisi par le Royaume-Uni pourrait-il mener à un isolement pas si splendide ? C'est la question du jour.

 

Pour en débattre :
- Catherine Mathieu, économiste à l'Observatoire Français des Conjonctures Economiques,(OFCE). Vous pouvez lire le billet de Catherine Mathieu avec Henri Sterdyniak : Brexit : les négociations (re)commencent, 28 janvier 2020 et l'article en anglais, Brexit: What economic impacts does the literature anticipate ?
Revue de l'OFCE, n°167, janvier 2020.
- Elvire Fabry, chercheur responsable de la politique commerciale à l’Institut Jacques Delors.
- Sophie Loussouarn, maître de conférences à l'Université Picardie et spécialiste de la politique et de l'économie britannique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.