Accéder au contenu principal
Décryptage

Les États-Unis, pays le plus touché par la pandémie de coronavirus

Audio 19:30
Des soldats affectés au Javits New York Medical Station effectuent des procédures d'enregistrement sur un patient atteint de coronavirus avec des travailleurs d'urgence locaux dans la baie médicale de l'établissement à New York City, États-Unis.
Des soldats affectés au Javits New York Medical Station effectuent des procédures d'enregistrement sur un patient atteint de coronavirus avec des travailleurs d'urgence locaux dans la baie médicale de l'établissement à New York City, États-Unis. Barry Riley/Handout via REUTERS

Décryptage se penche aujourd’hui sur le coronavirus aux États-Unis. Alors qu’il y a un mois seulement, le président en parlait comme d’une petite grippe et qu’il a longtemps minimisé ses conséquences, les États-Unis sont devenus le pays le plus touché par l’épidémie.

Publicité

Le coronavirus a tué près de 2 000 personnes pour la seule journée d’hier (7 avril 2020). Comment gérer cette crise ? Faut-il agir au niveau fédéral ou laisser les États maîtres de la réponse à apporter ? Que révèle l’épidémie de l’état du système de santé américain ? On en parle pendant les vingt prochaines minutes, avec mes invitées. Nous parlerons aussi des conséquences sociales et économiques alors qu’un plan d’urgence supplémentaire est en train d’être discuté au Congrès.

Invitées :
- Sarah Rozenblum, chercheuse en Santé publique et Sciences politiques à l’Université du Michigan
- Christine Zumello, professeur des Universités en Civilisation américaine à l'Université Sorbonne nouvelle - Paris 3 et vice-présidente de l'Institut des Amériques (pour l'Amérique du Nord).

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.