Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

Coronavirus: l'effet boomerang de la dégradation de la biodiversité

Audio 48:30
RFI/François Porcheron

VIH, Sras, Zika, Ebola, Coronavirus... 60% des maladies infectieuses émergentes sont des zoonoses et depuis plusieurs décennies, elles se multiplient !

Publicité

En cause : la déforestation, l'élevage industriel, l'intensification de l'agriculture, les transports rapides sur de longues distances des organismes vivants... La pandémie du coronavirus était prévisible, comment limiter les prochaines ?

Invités :
- Serge Morand, écologue de la santé, directeur de recherche au CNRS et au Cirad et professeur à la Faculté de Médecine tropicale de Bangkok
- Gaël Maganga, co-responsable de l’Unité Émergence des Maladies Virales au Centre Interdisciplinaire de Recherches Médicales de Franceville au Gabon
- Jean-François Guégan, directeur de recherche IRD/INRAE spécialisé en écologie  des maladies infectieuses et parasitaires
- Yann Laurans, directeur du programme Biodiversité et écosystèmes à l’IDDRI
- Jean-Michel Claverie, professeur de Médecine de l’Université Aix-Marseille et  directeur de l’Iinstitut de Microbiologie de la Méditerranée.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.