Accéder au contenu principal
Reportage France

Coronavirus: le douloureux confinement des personnes âgées

Audio 02:31
Les personnes âgées sont aussi parmi celles qui souffrent le plus du confinement, cet isolement imposé.
Les personnes âgées sont aussi parmi celles qui souffrent le plus du confinement, cet isolement imposé. pixabay

Les personnes âgées sont les plus vulnérables face à l'épidémie de Covid-19. En France, plus de 80% des malades décédées à l'hôpital ont plus de 70 ans. C'est en priorité pour protéger cette catégorie de la population que le confinement a été imposé il y a un peu plus d'un mois. Mais en France où comme dans la plupart des pays du Nord, les aînés vivent seuls, pas sous le même toit que leurs enfants, les plus âgés sont aussi parmi ceux qui souffrent le plus de cet isolement imposé. L'épidémie complique encore le manque d'autonomie et la solitude. Reportage.

Publicité

À 89 ans, Paulette Molière vit seule, à Anglet dans le Sud-Ouest. Elle marche avec peine, ne peut plus conduire. Cela fait plus d'un mois qu'elle n'est pas sortie.

Entre les mesures de confinement et le risque de contagion, ses proches ont cessé de lui rendre visite. Même les visites de son aide à domicile se sont réduites. À deux heures par semaine au lieu de 4.

Les organismes d'aide à la personne ont dû limiter leur offre de services, pour éviter la transmission du Covid-19.

La complexe équation entre le gain et les risques...  des visites aux personnes âgées, se pose aussi au personnel soignant. Camille Delusset est infirmière libérale à La Jubaudière, un village dans Nord-Ouest. Elle a d'abord envisagé de ne pratiquer que les soins prioritaires. Mais la réalité de ses patients l'a faite changer d'avis.

Une attitude qu'encourage le gériatre Frédéric Béhar.

Le docteur Béhar observe tous les jours les effets du confinement dans son service de gériatrie de l'hôpital Dupuytren à Draveil près de Paris. Ses patients, souvent en soin de longue durée, doivent rester dans leur chambre et ne reçoivent plus de visites.

De nombreuses communes ont mis en place des systèmes de plateformes téléphoniques pour maintenir le contact avec les personnes âgées isolées... Des initiatives locales permettent de répondre à certains besoins quotidiens. Une aide nécessaire car le confinement des plus vulnérables devrait être prolongé au-delà du 11 mai.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.