Accéder au contenu principal
Afrique économie

Comment les agriculteurs du nord et du sud du Mali abordent le ramadan en temps de Covid-19

Audio 02:26
Une rizière à Baguineda, au Mali (image d'illustration).
Une rizière à Baguineda, au Mali (image d'illustration). Thomson Reuters Foundation/Dieneba Deme
4 mn

Au Mali, la population se prépare pour le mois du ramadan. Ce soir, jeudi 23 avril, la lune sera scrutée de près par les musulmans du monde entier, le mois de jeûne devrait commencer demain vendredi. Une période généralement très attendue par les producteurs agricoles, puisqu’elle est synonyme de grande consommation de produits alimentaires. Mais cette année, les agriculteurs maliens l’abordent de manière très différente, selon qu’ils vivent dans le nord ou dans le sud du pays. Les dispositifs de prévention liés au coronavirus et le contexte sécuritaire changent énormément la donne.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.