Priorité santé

Alcoolisme au féminin

Audio 48:30
En France, une femme sur 10 déclare consommer de l’alcool tous les jours.
En France, une femme sur 10 déclare consommer de l’alcool tous les jours. iStock / kateholms

Le profil sociologique et les habitudes de consommation des femmes concernées par l’alcoolisme sont différents de ceux des hommes : cet alcoolisme féminin concerne principalement des patientes éduquées et ces femmes ont tendance à boire seules, plutôt que dans un contexte de sociabilité. 

Publicité

En France, une femme sur 10 déclare consommer de l’alcool tous les jours. Alors que cet alcoolisme au féminin est tabou, les femmes alcooliques ont peur d’être stigmatisées.Cirrhose hépatique, hypertension artérielle, isolement, dépression… Les conséquences sur leur santé physique et psychique sont pourtant nombreuses.

Quelles sont les particularités de l’alcoolisme au féminin ? Comment diagnostiquer cette addiction au plus tôt, pour une meilleure prise en charge ? Comment briser le tabou ?

  • Dr Laurent Karila, psychiatre spécialiste en addictologie, à l’Hôpital Paul Brousse de Villejuif en région parisienne. Porte-parole de l’association SOS Addictions et auteur de « L’alcoolisme au féminin – En finir avec les tabous, s’en sortir » (éditions Leduc.s)
  • Pr Mamady Mory Keita, psychiatre-addictologue à l’Hôpital national Donka de Conakry, en Guinée.

En fin d’émission, nous retrouvons la chronique nutrition de Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l'ONG Santé Diabète, à Bamako au Mali.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail