Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Pierre Perret, ses adieux provisoires

Audio 48:30
Portrait de Pierre Perret.
Portrait de Pierre Perret. Thomas Pontois.

Pierre Perret entame à la Salle Pleyel une grande tournée française baptisée « Mes adieux provisoires ».

Publicité

Avec ses airs d’éternel gamin facétieux, ses yeux brillants et son grand sourire bonhomme, Pierre Perret est entré de son vivant au Panthéon des grands chanteurs populaires français. Étonnant parcours que celui de cet homme dont le nom s’inscrit au fronton des écoles dans lesquelles on étudie certains de ses textes, alors qu’il manie l’argot, l’érotisme et la gauloiserie comme personne. Bon vivant, il l’est, assurément.

Mais cet artiste des mots sait aussi partager ses colères et ses engagements tantôt avec humour, tantôt avec émotion, parfois les deux en même temps. Que de chemin parcouru depuis que son père l’a inscrit au Conservatoire, juste après le certificat d’études. C’est là qu’il a appris le solfège et le saxophone. Il est aujourd’hui l’un des auteurs-compositeurs-interprètes les plus prolifiques que la France ait porté. Il publie aux éditions Adèle un ouvrage intitulé Aphorismes & Blues, et se prépare à entamer salle Pleyel une tournée française ironiquement baptisée «Mes adieux provisoires».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.