Journée nationale des toxicomanies

Audio 48:30
Pour les malades souffrant de douleurs aiguës ou chroniques (migraines, lombalgies…), la prise régulière d'antidouleurs peut entraîner une véritable dépendance.
Pour les malades souffrant de douleurs aiguës ou chroniques (migraines, lombalgies…), la prise régulière d'antidouleurs peut entraîner une véritable dépendance. iStock/ Matthew Lloyd

À l’occasion de la Journée nationale des toxicomanies, nous faisons un point sur les addictions et, en particulier, la dépendance aux antidouleurs.

Publicité

On connaît bien l’effet puissant de la morphine, recours antalgique fréquent dans les services hospitaliers. Pour les malades souffrant de douleurs aiguës ou chroniques (migraines, lombalgies…), la prise régulière de codéine, de tramadol ou de fentanyl, peut entraîner une véritable dépendance.

Comment éviter l’addiction à ces médicaments ? Comment mieux prendre en charge ces patients ?

  • Pr Amine Benyamina, psychiatre addictologue, chef du Département de Psychiatrie et d’Addictologie de l’Hôpital Paul Brousse à Villejuif, en région parisienne
  • Dr Ibrahima Ndiaye, psychiatre addictologue au CEPIAD à Dakar au Sénégal.

Nous retrouvons le Dr Catherine Solano, sexologue, qui répond à une question d’auditeur, postée sur la page Facebook de l’émission.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail