Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Transferts d’argent de la diaspora: l’impact du Covid

Audio 48:30
«La diaspora est devenue le bailleur de fonds le plus fiable», selon l'Agence Française de Développement.
«La diaspora est devenue le bailleur de fonds le plus fiable», selon l'Agence Française de Développement. RFI/Pierre René-Worms

Près de 500 milliards d’euros ont été envoyés à leur pays d’origine, en 2019, par les diasporas dans le monde, soit le triple de l’aide publique au développement. Selon l’Agence Française pour le Développement, avec la baisse du coût des transferts d’argent et l’augmentation du flux migratoire « la diaspora est devenue le bailleur de fonds le plus fiable ».

Publicité

À quoi sert l’argent envoyé dans son pays d’origine ?  En quoi est-ce un rempart aux crises économiques ? Qu’est-ce que la crise du Covid a changé ?

Avec :
- Olivier Kaba, responsable d’équipes projets migrations à l’AFD (Agence Française de Développement)
- Elie Nkangueu, président du Club Efficience
- Albert-Roger Boum, co-fondateur de BWAM, future application de «Cash to goods» ou transferts affectés qui sera lancée, le 1er juillet 2021, pour le Cameroun.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.