Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Riff Reb's, le rêve en résistance

Audio 48:30
Détail de la couverture du Tome 2 de la bande dessinée «Le vagabond des étoiles», de Riff Reb's.
Détail de la couverture du Tome 2 de la bande dessinée «Le vagabond des étoiles», de Riff Reb's. Crédits :Editions Soleil, 2020 - Riff Reb's

Après le succès de sa bande dessinée Le Loup des mers, de Jack London en 2012, Riff Reb's revient avec la deuxième partie de son adaptation graphique du roman Le Vagabond des étoiles, du même écrivain.

Publicité

Dans la prison d'État de Californie, Darrell Standing, ingénieur agronome, s'apprête à être pendu. Pour supporter les tortures que lui infligent les geôliers, il s'évade au gré de voyages astraux dans des vies passées. Le bagnard oscille entre deux mondes : entre la peur et le merveilleux, entre le noir et la lumière, entre l’enfermement et la liberté, entre la vie et la mort. Entre réalisme et fantastique, Riff Reb's adapte librement Le Vagabond des étoiles, de Jack London. Un roman graphique, en deux volumes, publié aux éditions Soleil, dans la collection Noctambule. Une relecture de l'oeuvre de Jack London, l'écrivain engagé, qui s'impose à la fois comme un procès contre l'univers carcéral et un hommage à la puissance de l'imaginaire.

Reportage : La Semaine d’art célèbre l’art contemporain, à travers la cinquième édition de Viva Villa, à la collection Lambert d’Avignon. Les œuvres exposées sont le fruit de résidences de création dans trois institutions françaises prestigieuses : la Casa de Velazquez à Madrid, la Villa Kujoyama à Kyoto et l’Académie de France, plus connue sous le nom de Villa Médicis à Rome. Marjorie Bertin s’est rendue à l’exposition, intitulée «Les vies minuscules».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.