Jardins urbains: comment nourrir les villes?

Audio 48:29
Agriculture Afrique : Peinture murale au Burkina Faso.
Agriculture Afrique : Peinture murale au Burkina Faso. Pixabay License/RobertoVi

Aujourd’hui, 55% de la population mondiale vit en zone urbaine, soit 4,2 milliards de personnes.

Publicité

En 2050, le nombre de citadins devrait doubler pour atteindre près de 7 personnes sur 10. L’augmentation de la population urbaine s’accompagne d'un défi important, celui de nourrir ses habitants. La question de la souveraineté alimentaire soulevée en Europe par la guerre en Ukraine et les questions environnementales qui entourent l’acheminement des denrées alimentaires sont des sources d’inquiétude. Le désir de connaître la traçabilité du produit et d’acheter en circuits dits «courts» poussent aussi les pouvoirs publics et les acteurs du secteur à réfléchir à la production des denrées locales. Elles motivent la réflexion sur l’autosuffisance des villes, sachant que cette économie alimentaire constitue le premier bassin d’emploi du continent africain. Mais dans quels jardins urbains faire pousser des fruits et des légumes quand le foncier est convoité de toutes parts ? Comment produire pour les villes ? Quelles solutions pour atteindre plus d’autonomie alimentaire et réduire les distances parcourues du champ à l’assiette ?  

Avec

- Christine Aubry, chargée de mission à l’INRAE sur les agricultures urbaines et professeur consultante à Agro Paris Tech, directrice de la Chair agriculture urbaine, service écosystémique et alimentation des villes et co-auteure de «Les agricultures urbaines en France» aux éditions Quae

- Abou Ba, chercheur en Agriculture urbaine et Systèmes alimentaires, conseiller en Environnement au Bureau régional à Dakar de SOCODEVI, une ONG canadienne qui favorise l’amélioration des conditions de vie des familles dans les pays en développement, membre du Laboratoire d’Agriculture urbaine de l’UQAM (Université du Québec à Montréal) et auteur de «Agriculture urbaine à Dakar, eau et impacts sur la santé» aux éditions Universitaires Européennes. 

Un entretien de notre correspondante en Afrique du Sud, Claire Bargelès, sur le retour des potagers dans les grandes villes pour lutter contre l’insécurité alimentaire.

 

En fin d’émission, l’Afrique qui gagne. Elle a les cheveux relevés en chignon et de grandes boucles d'oreille couleur ocre qui entourent son large sourire. Lidwine Baloitcha a 35 ans, elle est ingénieure agro-économiste au Bénin. Après des études à la Faculté des Sciences agronomiques de l'Université d'Abomey-Calavi, elle a lancé sa propre exploitation agro-écologique, avec des pratiques agricoles qui se veulent respectueuses de l'environnement... pour nourrir, entre autres, les habitants de Cotonou ! Notre reporter Charlie Dupiot l'a rencontrée à l'occasion de son passage à Paris en novembre 2022, dans le cadre du Festival Alimenterre sur l'alimentation durable et solidaire. 

 

Programmation musicale : 

► More (Ko Ko Ko) - Dunnie

Bamako - BKO

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI