Accéder au contenu principal
Atelier des médias

De Radio Delta à RFI România, 30 ans d’une radio née avec la démocratie

Audio 20:27
De Radio Delta à RFI România.
De Radio Delta à RFI România. © RFI

Il y a 30 ans, Radio Delta commençait à émettre en Roumanie. Cette radio expérimentale, portée par des étudiants de Bucarest, était née en partenariat avec Radio France internationale. Elle s’appelle maintenant RFI România. « L'Atelier des médias » vous raconte son histoire.

Publicité

Décembre 1989. Un coup d’État met fin au Régime communiste de Roumanie. Le dictateur Nicolae Ceaușescu et son épouse sont condamnés à mort et fusillés le jour de Noël. 

En quelques jours et au prix de plusieurs centaines de morts dans des manifestations réprimées, la Roumanie vient de vivre une révolution dont les images font le tour du monde via la télévision. 

Dans les mois qui suivent, c’est l’effervescence dans le pays. On s’active pour construire une nouvelle Roumanie, bâtir une société plus ouverte sur l'Europe et le monde. 

La naissance de Radio Delta

À l’Université polytechnique de Bucarest, une poignée d’étudiants encadrés par quelques professeurs de la Faculté d’électronique ont un projet concret : lancer une radio avec Radio France internationale. Comme Radio Free Europe, la BBC ou encore la Deutsche Welle, RFI diffusait alors déjà depuis l'étranger des programmes en langue roumaine.

Pendant l’été 1990, des chambres du campus étudiant de Leu sont réaménagées pour installer les locaux de leur radio. Le partenariat avec RFI se concrétise avec l’arrivée de matériel mais aussi des formations dispensées par des journalistes et des techniciens venus de Paris.

Le 1er décembre 1990, une première émission test est entendue sur le 93.5 FM à Bucarest. Radio Delta était née, et un extraordinaire esprit de radio libre l'animait.

Ils racontent 30 ans de RFI en Roumanie

Cette épisode de « L'Atelier des médias » revient sur trente ans d'histoire d'une radio qui est née et a grandi avec la démocratie en Roumanie.

Cornel Ion, actuel directeur de la radio, livre ses souvenirs. Il avait 20 ans en 1990, était étudiant en 4e à la Faculté d'électronique. Il a fait partie des premiers étudiants à prendre part à l'aventure de Radio Delta. « On était la 4e radio indépendante quelques mois après la chute du communisme », explique-t-il. « 

Luca Niculescu est maintenant ambassadeur de Roumanie en France. Mais à l'âge de 21 ans, il a frappé à la porte de Radio Delta pour obtenir un stage de journaliste. Il ne savait alors pas qu'il resterait plus de vingt ans dans cette radio, devenant le rédacteur en chef de la station. 

Ina Dumitrache est arrivée à Radio Delta « par accident » en 1994. Celle qui est maintenant directrice adjointe de RFI România raconte qu'a son arrivée elle a eu la tâche difficile de vendre de la publicité pour une jeune radio dont l'antenne avait la particularité d'être bilingue.

RFI România en 2020

RFI România est dotée d’une équipe de 25 personnes à Bucarest, de deux journalistes à Paris et d'un réseau de correspondants dans le monde. Ils proposent ensemble 13 heures de programme chaque jour en langue roumaine. 

RFI România dispose d’émetteurs dans 6 villes à travers le pays où elle est écoutée chaque semaine par près de 10 % de la population et 80 % des cadres et dirigeants, ce qui est en fait une radio de référence en Roumanie où son savoir-faire est reconnu. Elle s'appuie aussi sur une soixantaine de radios partenaires à travers la Roumanie et d'une fréquence à Chisinau, en Moldavie.

Elle cherche toujours à accroître encore sa diffusion radiophonique mais a su négocier le virage vers le numérique, avec un million de visiteurs uniques chaque mois sur son site internet.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.