Industrie textile: collection printemps-déchets

Audio 48:30
Un vendeur monnaye des vêtements de seconde main venus d'Europe et des États-Unis. (Image d'illustration)
Un vendeur monnaye des vêtements de seconde main venus d'Europe et des États-Unis. (Image d'illustration) © Reuters

En Europe, nous ne portons qu'un tiers de notre garde-robe pendant que les marchés africains croulent sous les vêtements de seconde main, nos surplus... La «fast fashion» qui produit toujours plus a des impacts humains, environnementaux et économiques catastrophiques.

Publicité

Invitées

- Catherine Dauriac, autrice de Fashion collection Fake or not chez Tana Éditions 

- Nayla Ajaltouni, déléguée générale du collectif Ethique sur l’étiquette 

Reportages

- Ouganda : L'impact des vêtements de seconde main par Lucie Mouillaud

- Indonésie : Le fleuve Citarum pollué par les industries du textile par Vincent Souriau.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail