Débat du jour

Où en est la menace des mouvements politiques radicaux en France?

Audio 29:30
Le 21 avril 2019, des militants de Génération identitaire conduisent une opération de barrage pour empêcher l'accès aux migrants sur le col de de l'Échelle à Névache, près de Briançon, sur la frontière franco-italienne.
Le 21 avril 2019, des militants de Génération identitaire conduisent une opération de barrage pour empêcher l'accès aux migrants sur le col de de l'Échelle à Névache, près de Briançon, sur la frontière franco-italienne. ROMAIN LAFABREGUE / AFP

La procédure est lancée par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, le décret est prêt, et le groupe radical d'extrême-droite Génération identitaire pourrait bien être dissout dans les prochains jours. Ce groupe, héritier plus ou moins direct de plusieurs groupuscules extrémistes parfois violents est coutumier des opérations de communication coup de poing, occasionnellement avec recours à l'intimidation. Il est présenté comme une menace à l'ordre public. Il n'est pas le seul à être suivi de près. D'autres groupes ou individus plus ou moins organisés, de toutes tendances sont également surveillés. Où en est la menace des mouvement politiques radicaux en France ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

Thomas Rudigoz, député du Rhône (LREM), membre de la Commission de lois, vice-président de la Commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’ultradroite, plaide pour la dissolution du mouvement

Jean-Yves Camus, politologue, directeur de l'Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès, chercheur rattaché à l’IRIS, auteur de nombreux livres dont Les Droites extrêmes en Europe, Paris, Le Seuil, 2015, co-écrit avec Nicolas Lebourg

Nicolas Lebourg, historien spécialiste de l'extrême droite et du fascisme. Chercheur au CEPEL (CNRS-Université de Montpellier), Université de Montpellier.

 

                                                                                       

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail