Fréquence Asie

Lumière sur la contribution des forces alliées en Afghanistan

Audio 03:31
Les soldats de l'Otan ont commencé leur retrait jeudi (2500 soldats américains et 7 000 soldats de l’Otan). Ici, le 29 mars 2012, des soldats allemands dans la province de Kunduz.
Les soldats de l'Otan ont commencé leur retrait jeudi (2500 soldats américains et 7 000 soldats de l’Otan). Ici, le 29 mars 2012, des soldats allemands dans la province de Kunduz. AFP - JOHANNES EISELE

Avant la fin de l’année, les Américains devraient avoir retiré toutes leurs troupes d’Afghanistan. Alors que ce sont les forces de sécurité afghanes qui comptent le plus de victimes, une étude faite par Jason Davidson, un professeur en sciences politiques à l’Université de Mary Washington, met en lumière la contribution des forces alliées, aussi bien au niveau humain que financier.

Publicité

Selon lui, les pertes parfois considérables des alliés tels que la France, l’Allemagne, ou l’Australie devraient être prises en compte dans les bilans des « guerres contre le terrorisme » lancées par l’administration de George W. Bush. L’auteur souligne pourquoi les contributions particulières du Royaume-Uni et de l'Italie sont notables.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail