Invité Afrique

Autour de la pièce «Plaidoirie pour vendre le Congo»: «une affaire locale peut devenir universelle»

Audio 05:01
L'édition 2018 des Récréatrales de Ouagadougou.
L'édition 2018 des Récréatrales de Ouagadougou. © Issouf Sanogo/AFP

Vendre le Congo et le répartir entre ses citoyens, voilà le propos de la truculente pièce « Plaidoirie pour vendre le Congo », de Sinzo Aanza, l'auteur congolais fétiche du metteur en scène burkinabè et directeur des Récréatrales de Ouagadougou,  Aristide Tarnagda. La pièce est enfin montrée pour la première fois en France ce week-end, au Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine. Aristide Tarnagda répond aux questions de Muriel Maalouf.