Invité international

Retrait des troupes d'Afghanistan: «Les Américains partent sur une défaite dramatique»

Audio 06:18
Dans la base de Kandahar en Afghanistan, des soldats américains prient avant de partir en mission, le 1er septembre 2010.
Dans la base de Kandahar en Afghanistan, des soldats américains prient avant de partir en mission, le 1er septembre 2010. AFP/Patrick Baz

Ce mercredi, Joe Biden doit officialiser le retrait des troupes américaines d'Afghanistan d'ici le 11 septembre, date symbolique. Il s'agit là d'un report de quatre mois par rapport à la date initiale décidée par l'administration Trump lors de la signature de l'accord historique à Doha avec les talibans, en février 2020. Ils sont actuellement 2 500 soldats, contre 100 000 au plus fort de leur présence en 2010-2011. Quelles conséquences pour l'Afghanistan ? Pourquoi une telle décision ? Décryptage de Gilles Dorronsoro, professeur de science politiques à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. 

Publicité

Gilles Dorronsoro est l'auteur  de Le gouvernement transnational de l’Afghanistan. Une si prévisible défaite (éditions Karthala)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail