Zinder, à l’aube de l’occupation coloniale

Audio 48:30
Le Bellama se mettant en scène comme le nouveau souverain.
Le Bellama se mettant en scène comme le nouveau souverain. © Collection personnelle Camille Lefebvre

Depuis plus de 20 ans, Camille Lefebvre voyage dans les mémoires des femmes et des hommes du Niger. Historienne de l’Afrique, elle cherche les traces laissées par les pays du Sahara et du Sahel, les traces d’avant la colonisation. Camille Lefebvre cherche des archives, et elle les trouve. Parce qu’ils sont nombreux à avoir écrit, en arabe, en français, parce qu’ils sont nombreux à avoir raconté en langues africaines ce qu’ils ont vu et ce qu’ils ont vécu au tout début du XXème siècle… c’est-à-dire ce moment particulier où tout a basculé, ce moment où les Français sont arrivés pour les occuper.

Publicité

À lire : Des pays au crépuscule, par Camille Lefebvre, aux éditions Fayard.

 

À découvrir : Zinder 1900, l’exposition.

 

Tous nos remerciements au grand comédien nigérien Nourou Ouallam pour sa participation exceptionnelle.

 

«Des pays au crépuscule», de Camille Lefebvre.
«Des pays au crépuscule», de Camille Lefebvre. © Éditions Fayard

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI