Le conseil santé

Comment éviter une résurgence du paludisme en Afrique subsaharienne ?

Audio 01:58
Le paludisme se transmet à l'homme par des piqûres de moustiques
Le paludisme se transmet à l'homme par des piqûres de moustiques © iStock / RolfAasa

Transmise à l’homme, par des piqûres de moustiques, le paludisme est une maladie potentiellement mortelle, qui a causé 405 000 décès en 2018, dont 94% en Afrique. Alors que le continent est également confronté à la pandémie de Covid-19, qui met à l’épreuve des systèmes de santé déjà fragiles, l’OMS s’inquiète d’une recrudescence des cas de paludisme. Le nombre de décès pourrait même doubler en 2020, ce qui représenterait un retour aux taux de mortalité observés, il y a 20 ans

Publicité

Quelles sont les mesures à amplifier pour éviter une résurgence du paludisme en Afrique subsaharienne ? 

Retrouvez l'émission intégrale en cliquant ici. 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail