Livre international

«Le gouvernement américain est entré en guerre contre ses propres citoyens», Bernard E. Harcourt

Audio 09:53
La couverture du livre «The counterrevolution» de Bernard Harcout
La couverture du livre «The counterrevolution» de Bernard Harcout © éditions Basic Books

Il y a 20 ans, l’Amérique était attaquée en son cœur. Elle ripostait en déclenchant, ce que George Bush avait appelé la guerre globale contre le terrorisme. Vingt ans plus tard, les talibans chassés en 2001 sont de retour à Kaboul ce qui interroge sur la stratégie américaine, mais la société et la démocratie américaines ne sortent pas indemnes non plus de ces guerres. Dans The counterrevolution publié aux éditions Basic Books en 2018, Bernard Harcourt détaillait comment le gouvernement américain, en déclenchant des guerres en Afghanistan et en Irak, était aussi entré en guerre contre ses propres citoyens. Bernard E Harcourt, professeur de droit et de sciences politiques à l’université américaine de Columbia s’entretient avec Sylvie Noël.