Les MICI (Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin)

Audio 48:30
D'après l'Inserm, en 2015, plus de 200 000 personnes étaient atteintes de MICI en France.
D'après l'Inserm, en 2015, plus de 200 000 personnes étaient atteintes de MICI en France. Getty Images/iStockphoto - ipopba

À l’occasion de la journée mondiale des MICI, nous faisons un point sur ces maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. Elles se caractérisent par une inflammation de tout ou partie de la paroi du tube digestif, causée par un dérèglement du système immunitaire intestinal.

Publicité

Il s'agit de la maladie de Crohn, qui peut toucher n'importe quelle partie du tube, et de la rectocolite hémorragique (RCH), qui concerne la partie basse du rectum et une partie du côlon. Ces maladies se manifestent par des douleurs abdominales, des diarrhées parfois accompagnées de saignements ou des fissures ou abcès à l'anus, et entraînent malabsorption alimentaire et fatigue. Elles peuvent aussi avoir un fort impact psychologique. D'après l'Inserm, en 2015, plus de 200 000 personnes étaient atteintes de MICI en France.

Comment les personnes touchées par les MICI sont-elles prises en charge ? Quels traitements existent aujourd'hui ? Où en est la recherche ?

En fin d’émission, nous abordons la question de l’évaluation des salles de consommation à moindre risque, dédiées à l’accueil et aux soins des usagers de drogues par injection, avec Perrine Roux, chargée de recherche en Santé publique à l'Inserm, dans le Laboratoire du SESSTIM à Marseille.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail