Reportage Afrique

Covid-19 au Soudan: une seconde vague meurtrière

Audio 02:19
Au Soudan, Le coronavirus est loin d’être la priorité alors que les pénuries de fuel, de pain et les coupures d’électricité sont monnaie-courante.
Au Soudan, Le coronavirus est loin d’être la priorité alors que les pénuries de fuel, de pain et les coupures d’électricité sont monnaie-courante. © AP/Nariman El-Mofty

Une étude publiée par l’Imperial College de Londres estime que seulement 2% des morts liées au Covid-19 ont été comptabilisées au Soudan, qui n’a pas mené de campagne massive de dépistage auprès de ses quelque 44 millions d'habitants. En cause : une situation économique exsangue avec une inflation galopante qui complique la tâche des autorités de transition. Alors que tous les voyants économiques sont au rouge, le système de santé soudanais est sous pression.

Publicité

Avec un total de 1 807 morts et 27 202 cas confirmés au 31 janvier, le Soudan semble avoir été plutôt épargné par la pandémie de coronavirus. Les trois quarts des cas contaminés ont été détectés à Khartoum, dont de nombreux cas importés de l’étranger. Mais depuis le mois de novembre, la seconde vague a fait le même nombre de morts que la première en deux fois moins de temps, selon les chiffres publiés par le ministère de la Santé.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail