Reportage Afrique

Sénégal: à Mbeubeuss, les plus précaires, premières victimes de la crise sanitaire

Audio 02:20
La décharge de Mbeubeuss, près de Dakar. 30% des 115 hectares deviendront à l’avenir un centre de tri et de compostage alors que l’enfouissements technique sera délocalisé.
La décharge de Mbeubeuss, près de Dakar. 30% des 115 hectares deviendront à l’avenir un centre de tri et de compostage alors que l’enfouissements technique sera délocalisé. © RFI/Théa Ollivier

Au Sénégal, les 2 000 récupérateurs et récupératrices de déchets qui travaillent dans la décharge de Mbeubeuss - la plus grande du pays - ont perdu la moitié de leurs revenus à cause de l’impact du Covid-19.

Publicité

Selon l’ONG Weigo, un tiers de ces ménages ont alors souffert de la faim. Alors que la décharge, située en banlieue de Dakar dans la commune de Malika, doit être rénovée, les travailleurs demandent une formalisation de leur métier afin que des aides leur soient apportées.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail