Reportage France

Année blanche pour certains arboriculteurs et viticulteurs à cause du gel

Audio 02:38
Un viticulteur du domaine de Luneau-Papin allume des bougies antigel dans le vignoble du Landreau, près de Nantes, dans l'ouest de la France, le 12 avril 2021, alors que les températures tombent en dessous de 0°C. (Photo d'illustration)
Un viticulteur du domaine de Luneau-Papin allume des bougies antigel dans le vignoble du Landreau, près de Nantes, dans l'ouest de la France, le 12 avril 2021, alors que les températures tombent en dessous de 0°C. (Photo d'illustration) AFP - SEBASTIEN SALOM-GOMIS

Le régime de « calamité agricole » a été déclenché en France après l’épisode de gel exceptionnel qui s’est abattu sur l’Hexagone la semaine dernière. Les températures sont descendues jusqu'à de -6°C dans la nuit du 7 au 8 avril. Une catastrophe alors que les cultures commençaient à fleurir et bourgeonner.

Publicité

Dans le nord de la France, des milliers d’hectares de betteraves et de colza ont gelé. Partout dans le pays, la viticulture est sévèrement touchée et dans la Vallée du Rhône, c’est la quasi-totalité de la récolte d’abricots, de pêches et de cerises qui est perdue. Dans les départements de la Drôme et de l’Ardèche, ce sera une année blanche pour les arboriculteurs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail