Reportage France

Un nouveau concept d’hébergement d’urgence à Paris

Audio 02:41
Un employé du Samu social dans un centre d'hébergement de l'organisation à Paris, le 9 janvier 2017 (photo d'illustration).
Un employé du Samu social dans un centre d'hébergement de l'organisation à Paris, le 9 janvier 2017 (photo d'illustration). FRANCOIS GUILLOT / AFP

En raison du contexte sanitaire et social, la trêve hivernale se termine exceptionnellement ce 1er juin 2021. Le gouvernement avait accordé deux mois supplémentaires à l’abri aux personnes en situation précaire. À la veille de cette date, les associations redoutent le pire. Elles ont fait les comptes : au plan national, ce sont 30 000 locataires qui sont menacés d’expulsion.

Publicité

Pour répondre à l'hébergement d'urgence, le groupe immobilier Galia et le samu social de Paris viennent d'ouvrir le centre Ariane dans le XIVe arrondissement ( 37 logements ) qui propose un concept nouveau. Les familles les plus précaires ont leur propre appartement, le temps de se reconstruire et de préparer sereinement l'avenir : les enfants se posent dans leur chambre, les adultes retrouvent une certaine intimité. Même si les lieux restent sous surveillance.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail