Sénégal: l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, espace de confrontations

Audio 03:30
Vendredi 25 juin, Dakar. Des jeunes affrontent la police à l'université Cheikh Anta Diop pour protester contre la modification d'une loi.
Vendredi 25 juin, Dakar. Des jeunes affrontent la police à l'université Cheikh Anta Diop pour protester contre la modification d'une loi. AFP - JOHN WESSELS

Au Sénégal, elle est considérée comme « un temple du savoir » : l'Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar ou UCAD accueille quelque 100 000 étudiants sénégalais et étrangers. C’est l’une des plus anciennes universités d’Afrique de l’Ouest. De nombreux cadres y ont été formés. Elle est aussi une enceinte très politisée, agitée ces derniers mois par de nombreuses violences, grèves et échauffourées.