Vous m'en direz des nouvelles !

Delphine de Vigan, enfance sous influences

Audio 48:30
Delphine de Vigan publie « Les enfants sont rois » aux éditions Gallimard
Delphine de Vigan publie « Les enfants sont rois » aux éditions Gallimard © Francesca Mantovani - éditions Gallimard

Delphine de Vigan revient avec un nouveau sujet sociétal. Un livre qui commence comme un polar, avec la disparition d'une petite fille, mais qui s'intéresse cette fois-ci au phénomène virtuel des chaînes YouTube familiales. Elle pose la question de l'exploitation consciente ou inconsciente des enfants dans ces entreprises 2.0.

Publicité

Delphine de Vigan fait partie de ces écrivains qui font de notre société un roman. Dans ses livres ou dans ses films, ses personnages nous ont raconté - et nous ont fait réfléchir aussi- sur des questions aussi douloureuses et cruciales que l’anorexie, le harcèlement moral, l’alcoolisme des jeunes ou les troubles bipolaires.

Dans son dernier roman, elle nous emmène à la frontière de deux mondes, le réel et le virtuel, à travers le destin d’une mère et ses enfants, devenues les vedettes d’une chaîne internet qui expose aux yeux de tous une vie scénarisée pour être heureuse. Un thriller psychologique que l’on lit en écarquillant les yeux, en se demandant « Et si c’était vrai ? ». Delphine de Vigan publie son nouveau roman « Les enfants sont rois », aux éditions Gallimard.

Encadré : Amélie Beaucour s'est intéressée aux coulisses des chaînes YouTube familiales. Elle aborde la question des tournages, des partenariats commerciaux, et de la protection des mineurs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail