Accéder au contenu principal
Débat du jour

La cause palestinienne est-elle en recul?

Audio 19:30
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas montre différentes cartes de la Palestine: le plan de partition de l'ONU de 1947, les frontières de 1948-67 et une carte sans les zones annexées par Israël, au Caire, le 1er février 2020.
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas montre différentes cartes de la Palestine: le plan de partition de l'ONU de 1947, les frontières de 1948-67 et une carte sans les zones annexées par Israël, au Caire, le 1er février 2020. Khaled Desouki/AFP

Mahmoud Abbas est au conseil de sécurité des nations unies ce mardi 11 février. Le président de l'autorité palestinienne y vient pour dénoncer le « deal du siècle », le plan de paix américain pour régler le conflit israëlo-palestinien.

Publicité

Un plan fermement rejeté par la partie palestinienne. Si ce plan est également rejeté par la ligue arabe ou l'organisation de coopération islamique, des voix moins catégoriques se font entendre au sein-même du monde arabe. L'Union européenne a aussi du mal à trouver une position commune. On est loin de la condamnation il y a deux ans de la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël. La cause palestinienne est-elle en recul ? C'est la question du jour.

Pour en débattre :
- Beligh Nabli,
directeur de recherche à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) et cofondateur de Chronik
- Stéphanie Latte Abdallah, historienne, politologue, chercheuse au CERI Sciences-po.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.