100 % création

Nicolas Degennes, quand le maquillage devient expression artistique

Audio 02:31
Nicolas Degennes, artiste maquilleur
Nicolas Degennes, artiste maquilleur © Robert jaso
Par : Maria Afonso
7 mn

Nicolas Degennes est artiste maquilleur et directeur artistique de la maison Givenchy. Son métier est rempli d’images, de beauté, de femmes, de lumière et de mode. Retour avec lui sur ce métier multi facettes.

Publicité
Nicolas Degennes artiste maquilleur
Nicolas Degennes artiste maquilleur © Robert Jaso
Adolescent Nicolas Degennes est rebelle, il part aux Etats-Unis à 16 ans. A son retour, il se forme au maquillage à Paris. De rencontres en rencontres, il intervient dans de nombreux domaines, la mode, le cinéma, la télévision ou bien encore la publicité. Nicolas Degennes décide, alors, de bousculer tous les codes du maquillage.  Pour lui, la mise en beauté est un véritable défi. Il a exploré toutes les facettes du maquillage, et elles lui plaisent toutes.

J’aime ce voyage, le mot ensuite les sons et ensuite pouvoir parler des textures, parce que tout cela c’est de la chanson 

Depuis plus de vingt ans, il est directeur artistique de la maison Givenchy. Une grande maison pour laquelle il pense aujourd’hui les produits cosmétiques de demain. " Dans ce métier, l’auto-critique est importante. Il ne faut jamais être complaisant avec soi-même", explique-t-il. Et d’ajouter : " Aujourd’hui pour certains produits, je travaille pour 2022, 2023. Cela signifie que je dois être capable de comprendre ce qui se passe aujourd’hui pour anticiper demain. "

Innovation, écoute et créativité

Pour lui, maquilleur est un métier tourné vers l’avenir où l’on se projette en permanence. Premier défi, selon lui, " Il faut être dans l’innovation ". L’autre défi :" c’est que le maquilleur ne travaille pas pour lui, mais pour l’autre."

Nicolas Degennes - Photo Backstage
Nicolas Degennes - Photo Backstage © Nicolas Degennes

Maquilleur aux multiples talents, Nicolas Degennes est , également, beaucoup dans l’écoute. " Tout dépend pour qui et pourquoi on travaille. Si c’est pour la mode, vous allez regarder la peau, la faire chanter…Si c’est pour du cinéma, vous écoutez le metteur en scène ou les techniciens qui s’occupent de la lumière. Et puis vous avez, aussi, la femme au quotidien qui a envie de se sentir belle et qui ne joue pas un rôle. Au final, ce qui est important dans notre métier : c’est l’écoute."

Pour ce passionné, il n’y a que le travail qui mène à la réussite. Son métier, comme il aime à l’expliquer demande une rigueur quasi-militaire : " A partir du moment où vous avez trouvé votre chemin, il est simple de travailler et d’être extrêmement rigoureux. C’est comme apprendre à marcher. Mais parfois, en apprenant à marcher, on peut aussi tomber, il faut l’éviter. "

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail