Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

La nouvelle donne Chine - Europe

Audio 19:30
De gauche à droite: Jean-Claude Juncker, Xi Jinping, Emmanuel Macron et Angela Merkel, lors d'une rencontre entre les Européens et la Chine, le 26 mars 2019.
De gauche à droite: Jean-Claude Juncker, Xi Jinping, Emmanuel Macron et Angela Merkel, lors d'une rencontre entre les Européens et la Chine, le 26 mars 2019. Thibault Camus/Pool via REUTERS
Par : Frédérique Lebel

Le coronavirus est passé par là, la crise à Hong Kong aussi. L’heure est au réalisme entre l’Europe et la Chine.

Publicité

Pour preuve, l’Union Européenne veut désormais protéger son marché, contre des produits de faible qualité environnementale ou trop subventionnés. Elle veut aussi mieux trier les investisseurs. Les explications à Bruxelles de Laxmi Lota.

Et aux limites de l’Europe, les Balkans ont ouvert leurs portes aux investissements chinois et à la fameuse route de la soie. Industrie, chemin de fer, autoroute Pekin dépense des milliards en Serbie. Et le président Aleksandar Vucic qualifie même son homologue chinois de frère. Il va jusqu’à installer des technologies chinoises bien peu respectueuses des libertés individuelles, comme ces caméras de surveillance. À Belgrade, Louis Seiller.

Et s’il est un lieu où la redistribution des cartes diplomatiques a été la plus visible, c’est bien à l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé. Les États-Unis acccusent l’organisation de parti pris pro-chinois, et se sont retiré de l’agence. L’Europe, depuis, tente de sauver les meubles. Pour en parler, on retrouve à Genève, Jérémie Lanche.

Des bisons pas comme les autres
Et on vous emmène en voyage, au cœur de l’Italie en Ombrie. Un jeune agriculteur a eu l’idée pas si saugrenue de lancer un élevage de bisons. Un animal qu’on associe plutôt aux grandes plaines américaines, mais qui répond à de nombreuses contraintes environnementales, et dont la viande est délicieuse. Reportage sur une agriculture qui promeut aussi l’économie circulaire avec Éric Sénanque.

Istanbul autrement
Et pour terminer, cap sur la Turquie, à Rumeli, un port de pêche sur les bords de la mer Noire, qui fait encore partie de la mégapole Istanbul. Dépaysement garanti signé Anne Andlauer.

Un reportage réalisé avec le soutien de la Direction générale agriculture et développement rural de la Commission Européenne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.