Accéder au contenu principal
En sol majeur

Gurshad Shaheman, résilience à l'iranienne

Audio 48:30
Gurshad Shaheman.
Gurshad Shaheman. @ Jérémy Meysen
Par : Yasmine Chouaki

Des histoires d’amour, des histoires d’oppression, des histoires de femmes, des histoires de trans, d’exilés, de torture, de sexe, des histoires des autres et de lui, au milieu des autres : voilà ce que l’auteur-metteur en scène Gurshad Shaheman nous donne à vivre et à entendre dans ses récits devenus théâtre.

Publicité

Au fil de sa plume, on effleure la peau d’une foule, celle des intimes femmes de sa vie (mère, soeurs, cousines, tantes), celle des intimes (amants, amoureux), celles des lointains qui ne peuvent être eux-mêmes (exilés et réfugiés LGBT au Moyen-Orient). De l’Iran à la Belgique en passant par la France, Gurshad Shaheman consigne des tranches de vies, qui sont peut-être nos vies, attention à vous, vous pourriez bien vous retrouver coincé sur une feuille blanche. À lire Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète, Pourama pourama, ou Les forteresses. À écouter religieusement, mais surtout radiophoniquementLes hommes qui passent.

Les choix musicaux de Gurshad Shaheman

Islam Rzayev Ay Qiz

Fairuz Shayef el Bahr

Hadi Zeydan DJ Set

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.