Priorité santé

VIH-Sida

Audio 48:30
En 2019, 38 millions de personnes vivaient avec le VIH dans le monde.
En 2019, 38 millions de personnes vivaient avec le VIH dans le monde. iStock / jarun011

En 2019, 38 millions de personnes vivaient avec le VIH dans le monde, dont plus des deux tiers sur le continent africain. Le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) reste un enjeu de santé publique majeur sur la planète bien que cette pathologie peut désormais être prise en charge comme une maladie chronique si le patient a accès à un diagnostic, à un traitement anti-rétroviral et à des soins.

Publicité

Lors de la dernière conférence internationale consacrée à la maladie (conférence de San Francisco virtuelle, en raison de la pandémie de Covid-19), l’ONUSIDA a alerté sur les risques liés à l’impact du coronavirus sur la prise en charge des personnes porteuses du VIH et la prévention de l’infection.

Quels traitements existent ? Quelles sont les nouveautés, notamment en matière de simplification des traitements ? Quelles difficultés les personnes affectées par le VIH peuvent-elles rencontrer dans leur prise en charge ? Comment prévenir la pathologie auprès des populations à risque ?

· Dr Camille Anoma, coordinateur national du projet PrEP (accès à la prophylaxie pré-exposition au VIH) en Côte d’Ivoire et directeur de l’Espace Confiance, centre de santé à Abidjan

· Jeanne Gapiya, présidente fondatrice de l’Association Nationale de Soutien aux Séropositifs et malades du Sida (ANSS), la principale association de lutte contre le SIDA au Burundi, dont l’association française AIDES est partenaire. Membre du Conseil d’administration de Sidaction et de Coalition PLUS

· Florence Thune, directrice générale de l’association Sidaction

· Télésphore Obamé Ngomo, journaliste et président de l’association Honneur et Dignité au Gabon.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail