Accéder au contenu principal
Reportage international

Coronavirus: en Californie, le déconfinement divise

Audio 02:49
Face à la hausse des contaminations, le gouverneur californien Gavin Newsom a décrété le reconfinement total de l'État.
Face à la hausse des contaminations, le gouverneur californien Gavin Newsom a décrété le reconfinement total de l'État. AP Photo/Gregory Bull

Dans le comté d'Imperial, en Californie, beaucoup d’habitants s'opposent à la levée du confinement et ont même lancé une pétition pour rester confinés.

Publicité

La Californie est devenue l’État le plus contaminé des États-Unis, dépassant celui de New York avec plus de 400 000 infections. Parmi les principaux foyers de l’épidémie dans le Golden State, la région de Los Angeles, mais aussi l’extrême sud, le long de la frontière avec le Mexique, comme le comté d'Imperial.

Il s'agit du comté le plus pauvre, composé à 85% de Latinos-Américains. C’est aussi celui où le taux de contamination est le plus élevé de l’État, où l’on meurt trois fois plus du virus qu’ailleurs. Et pourtant là-bas, les autorités veulent sortir du confinement imposé par le gouverneur depuis deux semaines en raison de la hausse des cas de Covid-19, car il en va de la survie économique de la région.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.