Accéder au contenu principal
Aujourd'hui l'économie

Suisse: pour attirer les touristes, le canton de Vaud met la main à la poche

Audio 03:37
Montreux et le Lac de Genève, dans le canton de Vaud.
Montreux et le Lac de Genève, dans le canton de Vaud. Open access/hark at Lithuanian Wikipedia
Par : Jérémie Lanche
6 mn

Suite de notre série d'été : comment attirer les touristes au temps du Covid-19 ? Cette question, beaucoup de pays se la posent, sans forcément toujours trouver la formule miracle pour redresser un secteur en pleine crise existentielle. En Suisse, le canton de Vaud pense avoir trouvé une solution, ou en tout cas, un début de solution. 

Publicité

Le gouvernement local a tout simplement décidé de payer la note d'hôtel et de restaurant de tous ceux qui passent par une plate-forme d'achat en ligne. En tout cas à hauteur de 30%. C'est quasiment du jamais vu dans l'un des pays les plus libéraux d'Europe.

Pascal Meyer est ce qu'on appelle un OVNI dans le monde policé de l'économie suisse. Fort en gueule. Plutôt teeshirt-basket que costard-cravate. Le fondateur de la plate-forme de vente en ligne QoQa, avec un Q, est un adepte des coups marketing comme la vente d'un Picasso en crowdfunding...

C'est donc presque logiquement que le canton de Vaud s'est tourné vers lui pour lancer son plan de relance à destination des professionnels du tourisme. Le principe de WelQome est simple : vous achetez en ligne un bon d'achat valable dans un restaurant, un hôtel ou même un parc d'attraction. Vous bénéficiez de 20% de remise. Le commerçant recevra lui 10% de plus que la valeur du bon.

La différence est intégralement prise en charge par le canton...
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.