Invité France

Plan hydrogène: «Un procédé simple et complètement vertueux»

Audio 05:29
Un véhicule à hydrogène au salon de l'automobile de Paris en 2016.
Un véhicule à hydrogène au salon de l'automobile de Paris en 2016. AP Photo/Christophe Ena

Alors que l'hydrogène peut rendre plus « propres » certaines activités, le gouvernement a détaillé aujourd'hui les contours du plan hydrogène et des 7 milliards d’euros qui lui seront alloués sur dix ans. La première priorité sera de décarboner les usages industriels, alors que de nombreux secteurs (raffinage, chimie, électronique, agroalimentaire) utilisent aujourd'hui un hydrogène d'origine fossile, produit avec des procédés fortement émetteurs de gaz à effet de serre. La réaction de Valérie Bouillon-Delporte, présidente de l'association Hydrogen Europe et directrice de l'éco système hydrogène chez Michelin.