Accéder au contenu principal
Le coq chante

À la découverte du cognac en Charentes

Audio 19:30
Axelle Grosperrin, caviste de la société Grosperrin à Saintes.
Axelle Grosperrin, caviste de la société Grosperrin à Saintes. RFI/Sayouba Traoré
Par : Sayouba Traoré
22 mn

C’est un milieu professionnel qui ne s’ouvre pas facilement aux visiteurs. Nous sommes dans la ville de Saintes, en Charente-maritime. Le cognac, c’est une eau-de-vie produite dans une région délimitée, centrée autour de la ville de Cognac. Ce travail obéit à des normes rigoureuses. Et il faut faire attention au vocabulaire du métier.

Publicité

On a d’abord la production du raisin qui se fait sur un terroir bien connu, avec des cépages spécifiques. Ensuite, le travail de distillerie. Puis, la phase que les spécialistes appellent le vieillissement.

Dans les chais de la société Grosperrin à Saintes, en Charente.
Dans les chais de la société Grosperrin à Saintes, en Charente. RFI/Sayouba Traoré

Tout cognac destiné à la consommation humaine directe doit avoir subi unvieillissement minimum de 2 ans en futaille de bois de chêne dans l’aire de production. Là également, les autorités surveillent ce qui se passe. Ce contrôle est effectué par le Bureau National Interprofessionnel du cognac.

Invitée : Axelle Grosperrin, caviste de la société Grosperrin à Saintes.

Production : Sayouba Traoré
Réalisation : Ewa Piedel

Dans les chais de la société Grosperrin à Saintes, en Charente.
Dans les chais de la société Grosperrin à Saintes, en Charente. RFI/Sayouba Traoré

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.