Accéder au contenu principal
Vivre ailleurs

Coronavirus et accueil des lycéens étrangers par AFS/Vivre sans frontière

Audio 04:30
Sur les 400 jeunes prévus avant la crise sanitaire, seuls quelques 150 sont attendus en France en cette rentrée.
Sur les 400 jeunes prévus avant la crise sanitaire, seuls quelques 150 sont attendus en France en cette rentrée. REUTERS/Pascal Rossignol
Par : Corinne Mandjou
6 mn

Créée il y a plus de 1000 ans par des Américains dans la Somme, en France, l'association internationale AFS/Vivre sans frontière promeut les échanges de lycéens français et étrangers. Agés de 15 à 18 ans, ces jeunes partent à l'étranger dans une famille d'accueil pour une année scolaire en immersion totale.

Publicité

Reconnue d'utilité publique depuis 1965 par le ministère de l'Education nationale, la branche française d'AFS/Vivre sans frontière se positionne comme un partenaire complémentaire des établissements scolaires en France. La rentrée 2020-2021 a été repoussée à la fin octobre. Sur les 400 jeunes prévus avant la crise sanitaire, seuls quelque 150 sont attendus en France en cette rentrée. Laure Métro-Savelli, la directrice générale d'AFS France, précise l'impact de la pandémie sur les activités de l'association dans l'Hexagone.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.