Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Antonio Scurati, ascenseur pour les fachos

Audio 48:30
Portrait de l'écrivain italien Antonio Scurati, pour son livre «M, l’enfant du siècle», publié aux éditions Les Arènes.
Portrait de l'écrivain italien Antonio Scurati, pour son livre «M, l’enfant du siècle», publié aux éditions Les Arènes. Crédits : Greta Stella

L'écrivain italien Antonio Scurati publie «M, l’enfant du siècle». Un livre à la frontière du roman et du travail d'historien. Le premier tome d'une oeuvre qui raconte la vie de Mussolini et de la montée du fascisme en Italie.

Publicité

Sur la couverture de ce roman impressionnant, un grand M s’affiche en lettre noire. Un livre écrit dans un style alerte et vif. Une histoire qui se lit comme un thriller, salué comme un chef d’œuvre par Roberto Saviano. Il a reçu le prestigieux Prix Strega, l’équivalent italien du Prix Goncourt, et c’est aussi un best-seller, avec plus de 300.000 exemplaires vendus. C'est un pavé, mais c'est surtout la première pierre d’une trilogie historique et romanesque autour de cet enfant du XXème siècle, devenu l'une des figures tutélaires du totalitarisme. M, c’est Benito Mussolini, et celui qui tient la plume, c’est Antonio Scurati. «M, l’enfant du siècle», traduit de l’italien par Nathalie Bauer, vient de sortir en France aux éditions Les Arènes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.