Accéder au contenu principal
Orient hebdo

Ce que la chanson française doit à l’immigration

Audio 19:30
RFI/Eric Bataillon
Par : Eric Bataillon
21 mn

L’historienne Naïma Yahi est chargée de «l'Observatoire des musiques et danses d'ici», au sein de l'association Villes des Musiques du Monde.

Publicité

Elle intervient à plusieurs reprises, lors de la 23ème édition du festival, qui se tient en ce moment sur le thème «Douce France». En particulier, le 17 octobre, lors d’une Table ronde sur l’apport de l’immigration à la chanson française, et le 23 octobre lors d’une conférence sur les Cafés chantants en Méditerranée.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.