Accéder au contenu principal
Invité international

Professeur décapité en France: «C'est la première fois que la République est frappée en son coeur»

Audio 07:15
Des policiers sécurisent la zone proche des lieux de l'attaque à Conflans St Honorine, le 16 octobre 2020.
Des policiers sécurisent la zone proche des lieux de l'attaque à Conflans St Honorine, le 16 octobre 2020. REUTERS/Charles Platiau
Par : Florent Guignard
9 mn

Un enseignant a été retrouvé décapité en pleine rue à Conflans-Saint-Honorine, près de Paris (Yvelines), à proximité de son collège, vendredi 16 octobre en fin d'après-midi et son agresseur tué par la police. Samuel Paty, quadragénaire et père de famille, enseignait l'histoire-géographie au collège du Bois d'Aulne. Ce professeur avait récemment montré des caricatures de Mahomet à ses élèves de quatrième dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression. Cet assassinat a provoqué une onde de choc et suscité une forte émotion. L'invité de RFI est Michel Wieviorka, sociologue et directeur d’études à l'École des hautes études en sciences sociales.  

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.