Accéder au contenu principal
100 % création

Marie Viard-Klein et Minuit sur terre, la marque engagée pour une mode éthique

Audio 02:30
Marie Viard-Klein, créatrice de Minuit sur terre.
Marie Viard-Klein, créatrice de Minuit sur terre. Minuit sur terre
Par : Maria Afonso
7 mn

La créatrice de Minuit sur terre se lance en 2017 dans la production de chaussures, baskets, sacs recyclées. L’objectif : des produits écologiques, sans aucun produit d’origine animale et avec un faible impact environnemental, et tout cela sans porter atteinte à la qualité et au style.

Publicité

« Tout commence par un tableau d’inspirations où je mets plein d’images qui me plaisent et à partir de cela je commence à faire mes premiers croquis. J’en fais beaucoup. Ce qui est important, c’est de laisser poser entre le moment où je fais les premiers croquis et le moment où j’y reviens pour les finaliser parce qu’il y a des choses que j’ai adoré faire et quand deux semaines après je reviens dessus j’y vois plus clair, je ne les garde pas » annonce Marie Viard-Klein, créatrice de Minuit sur terre.

« Minuit sur terre c’est une référence à Cendrillon, je regardais le film à ce moment-là et je me suis rendu compte que Cendrillon c’était la preuve qu’une paire de chaussures, cela peut changer des vies. Et nous, on voulait en changer plein. À la fois celles des animaux, des travailleurs mais aussi des clients qui peuvent enfin avoir des chaussures qui correspondent à leurs valeurs » révèle la créatrice Marie Viard-Klein.

Au-delà des modèles vegans

Lancée en 2017, la marque Minuit sur terre fabrique des accessoires et des chaussures sans produit d’origine animale. Des modèles intemporels avec tout de même quelques touches tendances.Marie Viard-Klein veut concilier son engagement éthique et écologique avec le style.

« Nous avons, certes, des produits vegans mais ils sont aussi écoresponsables, éthiques, tout en mettant l’accent sur le style, ce qui n’est pas toujours le cas chez les marques véganes. Jusqu’à présent, les marques présentes sur le marché peuvent être véganes mais pas forcément écoresponsables, c’est-à-dire qu’elles vont allez fabriquer en Asie avec des matériaux écologiques. Pour moi, c’est un non-sens. Quand on se lance dans l’écoresponsabilité, c’est un tout et on ne peut pas faire les choses à moitié, en se disant on va mettre un peu de coton bio et cela suffit ! »

Une paire de chaussures Minuit sur terre.
Une paire de chaussures Minuit sur terre. Minuit sur terre

Matières et composition veganes mais tendance

Des bouteilles et du coton recyclés, des céréales, des pommes, ainsi que du raisin, comme une évidence pour cette marque bordelaise.

« La matière principale, celle qui est à l’extérieur et qui est blanche sur nos modèles de baskets, est faite en raisin, donc des déchets viticole mélangés avec des huiles végétales et qui font une matière qui ressemble à du cuir. Nous avons des empiècements de couleur qui eux sont en pomme parce qu’ils proposent plus de couleur, tout simplement. La semelle est en polyester recyclée et en caoutchouc naturel » détaille la créatrice.

« Les lacets c’est des bouteilles plastiques recyclées qui sont transformées en lacets. Pareil, quand on met du "mèche", nous ne l’utilisons pas sur tous les modèles, mais quand nous l’utilisons, c’est aussi des bouteilles plastiques recyclées. Et l’intérieur c’est de la viscose issue des céréales et du polyuréthane recyclés. Chaque élément est recyclé. Un des points les plus importants pour nous, c’est de réussir à avoir de matières écoresponsables. À l’origine nous sommes une marque végane mais pour moi ça ne suffit pas, il faut aussi avoir l’aspect écologique et éthique en même temps, que ce soit vraiment une démarche globale et pas sur un des trois points seulement »ajoute Marie Viard-Klein.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.