Accéder au contenu principal
En sol majeur

T. H. U.Â.N, un amour de Thuân

Audio 48:30
Thûan.
Thûan. DR
Par : Yasmine Chouaki
50 mn

Hanoï, Moscou, Paris. La route qui mène loin du communisme est longue, scabreuse, trompeuse parfois: puisqu’il lui arrive de siroter des chocolats chauds aux Deux Magots. Notre invitée Thuân aura fui le pays de Hô Chi Minh pour faire de la littérature et de l’Occident son nouveau port d’attache.

Publicité

Mais après 8 romans, Thuân fait partie des mystères de Paris. Un petit mystère, c’est vrai, mais quand même: comment expliquer que cette romancière d’expression vietnamienne, ayant traduit en vietnamien Sartre, Modiano et Houellebecq, ne traduise pas elle-même ses romans en français ? Mystère et boule de coco. Nous lui demanderons en feuilletant son nouvel opus Lettres à Mina, roman épistolaire, résolument fantasque, le timbre poste tourné vers Kaboul, Moscou, Saïgon, Pigalle et Chevilly-la-Rue. Comme quoi on peut trouver des pamplemoussiers et des kimonos en pleine banlieue parisienne...

Les choix musicaux de Thuân

BeethovenLa tempête

Ca Tru Chant des courtisanes

Glenn Gould les variations Eroïca

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.