Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Liberté d'expression et vivre ensemble: l'esprit Charlie en Europe

Audio 19:30
Le procès de l'attentat de "Charlie Hebdo" et de l'Hyper Casher, à la cour d'Assises spéciale de Paris, le 2 septembre 2020. (Image d'illustration).
Le procès de l'attentat de "Charlie Hebdo" et de l'Hyper Casher, à la cour d'Assises spéciale de Paris, le 2 septembre 2020. (Image d'illustration). REUTERS/Charles Platiau

Liberté d’expression, droit au blasphème, d'un côté. Respect des croyances, vivre ensemble de l’autre : Accents d’Europe s’interroge sur ces notions qui paraissent parfois inconciliables. 

Publicité

Les dernières attaques djihadistes, au moment où se tient à Paris le procès des attentats de janvier 2015, ont de nouveau enflammé la France.
Et l’on se demande où est l’esprit Charlie, cinq ans après l’attaque meurtrière contre la rédaction du journal satirique.
Emmanuel Macron estime que les médias anglosaxons ne comprennent pas la laïcité à la française quand ils jugent que les caricatures de Mahomet sont la cause de violences.
Il faut dire que sur l’affaire des caricatures, la France paraît souvent bien isolée. 
En Russie, par exemple, pas de droit au blasphème. C’est même un délit.
Un reportage de Jean Cassey à Moscou.

En Irlande, le terrorisme islamiste n’a jamais frappé mais la population se souvient des attentats, nombreux, perpétrés pendant les troubles, dans les années 70-90, et auparavant pendant la guerre civile, il y a un siècle. Perpétrés par les Républicains comme par les Unionistes. Mais alors aujourd’hui, comment tracer une limite entre glorification des combattants et apologie du terrorisme ? Une correspondance d'Emeline Vin.

Une première mosquée à Athènes
Jusqu’à présent, Athènes était la seule capitale de l’Union européenne à ne pas disposer d’un lieu de culte officiel pour les musulmans. L’ouverture, début novembre 2020, d’une première mosquée dans la capitale grecque vient de changer la donne pour une communauté estimée, à Athènes, à environ 500.000 personnes. On retrouve à Athènes notre correspondant, Joël Bronner.

L'Européen de la semaine : Recep Tayyip Erdogan
Dans l’ombre du conflit au Haut-Karabagh, il y a le président russe Vladimir Poutine. Et le Turc Recep Tayyip Erdogan... Recep Tayyip Erdogan est l’Européen de la semaine de Béatrice Leveillé.

Réutiliser les eaux usées pour lutter contre la sécheresse
Après un 4ème été consécutif de sécheresse en Europe, le changement climatique se fait sentir, et aujourd'hui un tiers de l'Union Européenne est concernée par le manque d'eau.
Une nouvelle directive européenne a été votée en mai 2020. Elle fixe un cadre juridique européen pour la réutilisation des eaux usées pour irriguer les champs : des eaux urbaines ou des eaux industrielles épurées. Exemple en Belgique avec Myriam Baele de la RTBF.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.