Atelier des médias

Journalistes africains réfugiés en France: la crainte de la double peine

Audio 19:31
Pierre René-Worms / RFI

Pour L'Atelier des médias, la journaliste Kpénahi Traoré s'est intéressée à la situation de certains de ses confrères africains réfugiés en France.

Publicité

À leur arrivée dans l’Hexagone, ils pensaient pouvoir continuer leur activité. Mais certains journalistes africains réfugiés en France vivent une véritable désillusion. Ils constatent qu’il est bien difficile de se faire une place dans un secteur saturé et en crise où ils ne sont pas attendus. 

Avec : 

Mandian Sidibé, journaliste guinéen, était l’animateur vedette de plusieurs émissions sur une radio privée à Conakry : La ronde des journalistes et Palabre.

Diane Akizimana, journaliste burundaise, était venue en France pour une formation d’un mois au Centre de formation des journalistes (CFPJ). Elle n'a pas pu repartir dans son pays où la situation politique s'est dégradée.

Darline Cothière, directrice de la Maison des journalistes, refuge des professionnels de l'information exilés à Paris.

L'Atelier des médias est disponible à l’écoute sur toutes les plateformes de podcasts : Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Podcast Addict, Castbox, Google Podcasts, Tune In ou toute autre application en utilisant le flux RSS.

Si vous aimez cette émission, donnez-lui 5 étoiles et postez un commentaire sur les applications d’écoute de podcasts pour qu'elle soit visible et donc encore plus écoutée.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail