L'eau, enjeu de sécurité collective

Audio 38:59
«Au Sahel, 150 millions de personnes ont vu diminuer de 40% leurs ressources en eau en vingt ans». (Image d'illustration)
«Au Sahel, 150 millions de personnes ont vu diminuer de 40% leurs ressources en eau en vingt ans». (Image d'illustration) © CC0 Pixabay/Ray Mark

Selon les experts du GIEC, pour chaque degré supplémentaire de la température terrestre, environ 7% de la population mondiale perdra 20% de ses ressources en eau. L'Afrique du Nord, le Proche-Orient et les pays d'Asie Centrale sont les plus touchés. Au Sahel, 150 millions de personnes ont vu diminuer de 40% leurs ressources en eau en vingt ans. En 2017, le Pape François s'inquiétait de l'imminence d'une grande guerre mondiale pour l'eau. 

Publicité

Invité : Franck Galland, président d'ES2, Cabinet d'ingénierie-conseil spécialisé en résilience urbaine, chercheur associé à la Fondation pour la Recherche Stratégique. Fondateur du réseau Aqua Sûreté et expert Eau au ministère des Armées. «Guerre et eau. L'eau, enjeu stratégique des conflits modernes», Collection le Monde comme il va, chez Robert Laffont. 

 

«Guerre et eau. L'eau, enjeu stratégique des conflits modernes», de Franck Galland.
«Guerre et eau. L'eau, enjeu stratégique des conflits modernes», de Franck Galland. ©  Collection le Monde comme il va / Robert Laffont

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail