Invité Afrique

Robert Dossou: «Depuis novembre 2019, la démocratie béninoise n'est plus pleine et entière»

Audio 05:04
Le président du Bénin, Patrice Talon.
Le président du Bénin, Patrice Talon. © Pius Utomi Ekpei/AFP

L'ancien président de la Cour constitutionnelle béninoise, également ancien bâtonnier, Robert Dossou, est l'avocat des deux opposants dont la candidature à la présidentielle du 11 avril avait été invalidée. Reckya Madougou, du parti des Démocrates, et le professeur de droit constitutionnel Joël Aïvo seraient soupçonnés d’être les instigateurs des affrontements violents qui ont opposé des manifestants anti-Patrice Talon aux forces de l’ordre avant le scrutin.