Invité international

Refoulement de migrants: «Frontex se retranche toujours derrière ses États hôtes» (Migreurop)

Audio 05:50
Bureau de Frontex à Varsovie.
Bureau de Frontex à Varsovie. AFP - WOJTEK RADWANSKI

L'agence de surveillance des frontières de l'UE, a annoncé qu'elle suspendait ses opérations en Hongrie après une décision de la Cour de justice européenne critiquant le système d'asile de ce pays. L’Office européen de lutte antifraude enquête de son côté sur la gouvernance de l'agence par son directeur exécutif, Fabrice Leggeri dont plusieurs eurodéputés demandent la démission. Frontex a-t-elle participé à des opérations de « pushback », initiées par la Hongrie, qui consistent à repousser des migrants arrivés sur le sol européen sans leur laisser la possibilité de déposer une demande d’asile ? Le décryptage de Brijitte Espuche, co-coordinatrice du réseau Migreurop.