Littérature sans frontières

Adeline Dieudonné, le doigt sur le détonateur littéraire

Audio 29:00
L'écrivaine Adeline Dieudonné en studio à RFI (avril 2021).
L'écrivaine Adeline Dieudonné en studio à RFI (avril 2021). © Catherine Fruchon-Toussaint/RFI

Adeline Dieudonné est née en 1982, elle habite Bruxelles. Elle a remporté avec son premier roman, «La Vraie Vie», un immense succès. Multi-primé, traduit dans plus de 20 langues, ce livre a notamment reçu en 2018 le prix FNAC, le prix Renaudot des lycéens, le prix Russell et le prix Filigranes en Belgique ainsi que le Grand Prix des lectrices de ELLE en 2019. Il s’est vendu à 250 000 exemplaires. Son deuxième roman paru sous le titre «Kerozene», aux éditions de l'Iconoclaste, est un récit explosif aussi noir que jubilatoire.

Publicité

 

Kerozene
Kerozene © L'iconoclaste

"Drôle comme une comédie, tendu comme un thriller, mordant comme un pamphlet : le retour de la patte Dieudonné !

Une station-service, une nuit d’été, dans les Ardennes. Sous la lumière crue des néons, ils sont douze à se trouver là, en compagnie d’un cheval et d’un macchabée. Juliette, la caissière, et son collègue Sébastien, marié à Mauricio. Alika, la nounou philippine, Chelly, prof de pole dance, Joseph, représentant en acariens… Il est 23h12. Dans une minute tout va basculer. Chacun d’eux va devenir le héros d’une histoire, entre lesquelles vont se tisser parfois des liens. Un livre composite pour rire et pleurer ou pleurer de rire sur nos vies contemporaines.

Comme dans son premier roman, La Vraie Vie, l’autrice campe des destins délirants, avec humour et férocité. Elle ne nous épargne rien, Adeline Dieudonné : meurtres, scènes de baise, larmes et rires. Cependant, derrière le rire et l’inventivité débordante, Kerozene interroge le sens de l’existence et fustige ce que notre époque a d’absurde." (Présentation des éditions de L'Iconoclaste)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail