Musiques du monde

Dobet Gnahoré (entretien) et Pat Kalla seul dans la #Session Live

Audio 48:30
Dobet Gnahoré.
Dobet Gnahoré. © Jean Goun

Publicité

L’artiste ivoirienne Dobet Gnahoré revient avec un 6ème album Couleur sorti chez Cumbancha. Enregistré en Afrique durant la pandémie, Couleur célèbre les divers talents africains, ainsi que la cause des femmes, la créativité et la positivité.

Dobet Gnahoré, star africaine et lauréate d’un GRAMMY en 2010, est connue pour ses chorégraphies à couper le souffle, sa présence scénique et ses interprétations riches en émotions. Avec ce nouvel album Couleur, l’artiste rompt avec la tradition acoustique qu’elle affectionnait jusqu’à présent et se plonge dans les sons afropop modernes de son pays. Avec une sortie internationale prévue le 4 juin 2021, l'album marque aussi le retour de Dobet Gnahoré sur le label Cumbancha, qui avait sorti son album Na Afriki en 2007.

Originaire de Côte d’Ivoire, et alors qu’elle vit en France depuis de nombreuses années. Dobet décide début 2020 de revenir s’installer en Afrique, alors que la pandémie du Covid-19 entraîne des confinements à travers toute l'Europe marquant l’arrêt brutal des tournées et des activités live.

De retour dans son pays natal, elle renoue rapidement avec la florissante scène musicale locale et commence à travailler avec des producteurs, musiciens, designers et artistes talentueux de la scène underground. Elle s’imprègne de l'inspiration et de l'énergie d'une Afrique en plein essor. Le résultat est un album rempli de messages d’optimisme destinés aux femmes, d'espoir pour un avenir meilleur, marquant une rupture significative avec ses albums précédents, plus acoustiques et introspectifs.

Dobet Gnahoré.
Dobet Gnahoré. © Jean Goun

Ayant grandi au sein de la communauté́ d'artistes KiYi Mbock, une compagnie de théâtre africaine de renommée mondiale, Dobet Gnahoré baigne dans l’art et créativité dès sa naissance. À 12 ans, elle déclare à son père, Boni Gnahoré, musicien et interprète très connu en Côte d'Ivoire, qu'elle ne retournera pas à l'école, préférant consacrer son temps à la musique et à la danse.

En 1996, Dobet Gnahoré rencontre le guitariste français Colin Laroche de Féline. Ils décident de s’installer en France pour former le groupe Ano Neko. Ils vont enregistrer et se produire en concert à travers le monde durant deux décennies. La participation de Gnahoré à plusieurs tournées d’Acoustic Africa aux côtes notamment du guitariste malien Habib Koité, de l’auteur-compositeur-interprète sud-africain Vusi Mahlasela la font connaître d’un plus large public. En 2010, elle acquiert une renommée plus importante encore, quand sa collaboration avec la chanteuse américaine India.Arie lui vaut un GRAMMY pour la meilleure performance urbaine / alternative sur le titre Pearls.

Dobet Gnahoré.
Dobet Gnahoré. © Jean Goun

Le premier single l’album, Lève-toi, est une collaboration avec la star ivoirienne du zouglou, Yabongo Lova. La chanson est un message à tous ceux qui traversent une période difficile. "Même dans tes moments de galère, relève-toi", chante Gnahoré comme pour nous encourager face à l’adversité.  Sur le titre Yakané, elle chante "Les filles d’aujourd’hui sont les femmes fortes de demain. Elle sait qu'elle a sa place dans ce monde dominé par les hommes. Elle s'est armée de toute sa volonté́ pour se créer un avenir. Elle n’a pas peur du défi. Elle aussi veut réussir, c'est son droit."  Dans Ma Maison, Dobet Gnahoré souligne l'importance de la force et de l'amour au sein de la famille ; dans le refrain, elle chante : "Chez moi, la joie et l’amour règnent en maître." La vidéo, réalisée par le producteur ivoirien Steven Awuku, offre une version colorée de sa maison dans laquelle Gnahoré danse dans des tenues aux motifs lumineux donnant un air électrique et enjoué à l’ensemble. La chanson la plus introspective de l'album de Dobet, Rédemption, éclaire sa facette d'auteure-compositrice-interprète avec cet appel lancé à Dieu pour l'aider à se repentir de ses péchés. "Je me suis blessée et j'ai blessé les autres. Je viens à vous pour demander ma rédemption," implore-t-elle tandis qu’elle laisse entrevoir ses tourments intérieurs.

Couleur, le sixième album de Dobet Gnahoré, l’un des talents les plus prometteurs d’Afrique, est par ailleurs enjoué et rempli de grooves électro entraînants et de mélodies accrocheuses. Il reflète l’énergie urbaine de l’Afrique moderne et l’esprit déterminé d’une artiste indépendante qui envisage son avenir avec force et optimisme.

 

Titres de Dobet Gnahoré, extraits de l’album Couleur

Désert

Zalighéhi

Lève-toi, voir le clip 

Woman

 

Pat Kalla & Super Mojo.
Pat Kalla & Super Mojo. © Félix

 

Puis nous recevons Pat Kalla dans la #Session Live pour la sortie du nouvel album du Super Mojo Hymne à la Vie chez Pura Vita Sounds / Heavenly Sweetness.

Inspecter l’emballage sous toutes les coutures ne sert à rien, la composition précise n’y est nulle part mentionnée. Ni liste d’ingrédients, ni pourcentage, ni grammage.

Juste une mention “Fabriqué à partir d’éléments musicaux naturels récoltés en Afrique et en Amérique du Sud”.

Pourtant, à travers son cartonnage, le Super Mojo rayonne des pouvoirs à la fois mystiques et surnaturels qu’on lui attribue !

Élaboré par Pat Kalla, la voix de Voilààà, le Super Mojo est un philtre musical alliant les vertus bienfaitrices du highlife, de l’afrobeat ou de la cumbia, qu’il associe à la puissance du funk, à la suavité de la soul et à la force hautement dansante des synthés de l’afro-disco. Concentré de références, il mixe culture africaine et chanson française pour redonner vie aux jambes les plus ankylosées.

Le Super Mojo rend aux danseurs la vitalité perdue !

Elixir miracle aux mille et une propriétés, ses bienfaits de jouvence ne sont plus à démontrer. Pourquoi ? Parce que Pat Kalla est aussi conteur ! Habile dans le maniement de la langue, il n’a pas son pareil pour révéler l’essence même des émotions.

Le Super Mojo réchauffe le cœur et le libère de tout ce qui l’encombre !

Prodigieusement sarcastique, son goût prononcé pour l’humour, l’imagé et le second degré en font un produit garanti sans aucune confrontation, ni attaque frontale destructrice.

Le Super Mojo réveille les consciences !

Le Super Mojo, c’est la respiration organique d’instruments trop longtemps restés confinés dans leurs housses. Des basses qui ronflent, des claviers et des cuivres qui balisent la route vers les pistes de danse qui s’ouvrent dans chacun des morceaux.

C’est un imaginaire poétique, c’est le partage qui devient la règle. Des portes qui deviennent impossibles à fermer, l’intérieur et l’extérieur qui troquent, échangent et donnent.

Conditionné en format quatorze titres par Guts, il renferme en lui la science de l’arrangement et l’expérience du studio distillées par le dj-producteur-beatmaker.

C’est de la chaleur qui se répand, des sourires qui s’affichent, des couleurs qui éclatent.

Le Super Mojo, c’est un HYMNE À LA VIE.

 

Pat Kalla & Super Mojo.
Pat Kalla & Super Mojo. © Landry

 

Titres de Pat Kalla Live ou extrait de l’album Hymne à la vie

Qui t’a fait ça ?  Live RFI

La vie c’est joli  (Feat David Walters) extrait de l’album Hymne à la Vie

Sabrina Live RFI

Fierté de Papa Live RFI

Son Mathias Taylor & Benoît Letirant

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail