Reportage Afrique

Nigeria: les voies de chemin de fer à l'abandon

Audio 02:22
Ces dernières années, le gouvernement fédéral nigérian a préféré investir dans la construction de routes plutôt que dans les infrastructures ferroviaires, très onéreuses. (Image d'illustration)
Ces dernières années, le gouvernement fédéral nigérian a préféré investir dans la construction de routes plutôt que dans les infrastructures ferroviaires, très onéreuses. (Image d'illustration) © CC0 Pixabay/Analogicus
Par : Liza Fabbian
4 mn

Au Nigeria, deux lignes de chemin de fer circulent du nord au sud, à l’ouest et à l’est du pays. Mais de très nombreuses communautés restent toujours très enclavées. C’est le cas notamment dans la ville de Makurdi, capitale de l’État de Benue, au centre est du pays.

Publicité

L’insécurité généralisée au Nigeria est un immense défi pour les déplacements ou le transport routier. Pourtant, peu d’alternatives existent. Si les Nigérians les plus aisés prennent facilement l’avion, les plus pauvres s’exposent au risque de se faire kidnapper. Quant au transport des marchandises à travers le pays, il est extrêmement onéreux.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail